Sélectionner une page

Vous possédez vous aussi un chat ? Eh bien, cet article vous concerne. Le temps passé avec votre animal de compagnie vous a surement déjà suffi pour noter que malgré son apparence affectueuse, votre minou tend à laisser ses traces un peu partout. Vous l’avez compris, nous faisons allusion à son urine qui est répandue pour son odeur aussi tenace qu’insupportable. Faire disparaitre cette puanteur équivaut bien souvent à une tâche récurrente lorsque l’on n’a pas trouvé la méthode adéquate. Ne vous faites désormais pas de bile, car il est bien possible de s’en débarrasser définitivement. En finir avec l’odeur d’urine de chat, c’est dans la suite.

Comment enlever l’odeur de l’urine de chat ?

Une fois émise, l’urine de chat se répand dans l’environnement immédiat et l’empeste de sa senteur. Cela entraîne la prolifération des bactéries responsables de la mauvaise odeur, chose qui justifie que cette odeur est d’autant plus forte que le temps pris pour agir est élevé. Il convient alors de ne pas reporter le nettoyage minutieux de l’urine. Laisser cette odeur trainée pourrait même faire croire à votre chat que ce lieu est propice pour ses besoins ; il tendra à y revenir à chaque fois que besoin se fera sentir.

Généralement, lutter contre l’urine de chat devra s’effectuer selon deux principales tâches : le nettoyage effectif de l’urine et la suppression proprement dite des odeurs.

Lire aussi : Comment empêcher un chat d’uriner partout dans la maison ?

Les gestes primordiaux

L’odeur de l’urine constitue généralement l’élément le plus difficile à éliminer. Mais, comme vous l’aurez compris, le liquide est aussi à faire partir. En effet, plus sec sera l’endroit entaché d’urine, plus écourté sera le traitement. Commençons donc par nettoyer l’urine du chat :

  • à l’aide du liquide vaisselle, du nettoyant pour sol ou même de l’eau gazeuse pour les tapis, faites remonter l’urine des tissus ;
  • épongez le liquide (grâce à une éponge ou un papier absorbant) si l’urine n’est pas imprégnée dans un tissu ;
  • faites laver à la machine les linges (cousins lavables, couettes, housses de canapé, couvertures…) souillés. Lavez-les à 40 °C au minimum et à 60 °C au maximum si le tissu peut le supporter. Pour les tissus trop fragiles, optez plutôt pour l’utilisation des cristaux de soude.

Mais, pourquoi n’arrive-t-on pas habituellement à éliminer l’odeur ?

Avant de sélectionner un nettoyant efficace pour supprimer l’odeur d’urine de chat, il est déterminant de comprendre les trois (3) principaux éléments composant l’urine de chat. Ces éléments sont : l’urée, l’urobiline et l’acide urique. La majorité des produits nettoyants ne se contente que d’enlever l’urée (collante) et la couleur jaunâtre de l’urobiline, laissant ainsi l’acide urique non traité. Les cristaux d’acide urique se forment alors, causant ainsi la persistance de l’odeur même après le nettoyage au produit. Résultat ? Une fois en contact avec l’eau, l’odeur refait surface et se trouve être deux fois plus prononcée qu’au départ. La solution définitive consisterait donc à éliminer activement l’acide urique en employant des méthodes naturelles réputées efficaces.

Les techniques et astuces naturelles

Voici quelques techniques et astuces pour une élimination totale, rapide et surtout efficace de l’odeur nauséabonde de cette urine. Ces techniques possèdent l’avantage d’employer des élements facilement trouvables.

Le citron

Le citron a pour avantage d’être un acide naturel capable de neutraliser les odeurs d’urine de chat sans altérer les surfaces et les tissus, même les plus fragiles comme le cuir. C’est un produit de nettoyage efficace et naturel. Coupez votre citron en deux (2) et frottez une moitié sur la surface souillée. Rincez avec un peu d’eau tiède, puis recommencez jusqu’à ce que l’odeur disparaisse.

Le vinaigre blanc

L’utilisation du vinaigre blanc peut s’effectuer selon trois méthodes.

  • Désinfectant naturel de premier choix, diluez deux (2) cuillères à soupe de votre vinaigre blanc dans cinq (5) cuillères à café d’eau gazeuse et versez ce mélange sur la tache d’urine. L’odeur nauséabonde s’en ira au fur et à mesure que le produit sera imbibé.
  • Utilisez-le sans additif pour frotter les parties tachées. Laissez agir quelques minutes et rincez seulement si vous le jugez nécessaire.
  • Vous avez également le choix de verser deux (2) cuillères à soupe de bicarbonate de soude dans un verre de vinaigre blanc. En réalisant le mélange de ces deux éléments très écologiques dans un vaporiseur, il vous sera possible de diffuser le mélange sur la zone souillée et ses alentours afin d’éliminer toutes les odeurs imprégnées.

S’il arrivait toutefois que vous ressentiez l’odeur du vinaigre blanc après cette opération, utilisez simplement le citron pour l’atténuer.

L’absorbeur d’odeur

L’absorbeur d’odeur est un produit naturel qui possède l’avantage d’être écologique. Il est disponible dans les magasins bios et sur certains sites internet marchands. Retirez le couvercle du pot et placez-le à proximité de la tache d’urine de votre chat. Il agit pendant quatre (4) à six (6) semaines en absorbant naturellement l’odeur nauséabonde de l’urine de votre chat, même lorsqu’elle est imprégnée. Cette méthode est également intéressante pour réduire les odeurs de la litière de votre chat.

Le bicarbonate vaporisé

Mélangez 30 ml de votre bicarbonate de soude avec 30 ml de savon liquide vaisselle, 30 ml d’eau oxygénée et une tasse d’eau tiède. Versez le mélange dans un flacon et vaporisez la zone souillée par l’urine de chat. Laissez le mélange agir pendant dix (10) à quinze (15) minutes et rincez avec de l’eau tiède. Vous êtes libre de refaire le mélange et de pulvériser régulièrement jusqu’à ce que l’odeur disparaisse entièrement.

L’huile essentielle

Les huiles essentielles sont connues pour leurs innombrables vertus. Elles permettent de neutraliser avec efficacité l’odeur d’urine de chat. Mais attention ! Malgré leur grande efficacité, les huiles essentielles sont mal tolérées par les chats. Elles sont donc à utiliser avec parcimonie et à l’écart de votre animal. Voici leur mode d’emploi dans le cas présent : dans un bol d’eau tiède, diluez quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus et de citron. Ces deux essences sont bien connues pour leur pouvoir odorant et leurs propriétés désinfectantes. Vaporisez le mélange sur la zone à traiter puis laisser agir la solution.

L’alcool ménager

L’alcool ménager est surtout efficace pour faire disparaitre les odeurs d’urine de chat sur les carrelages. Il suffit de nettoyer les carreaux avec un linge imbibé d’alcool ménager en insistant comme cela se doit sur les jointures, car c’est là que va se loger l’urine. Laissez agir ensuite et appréciez le résultat. Si éventuellement l’odeur de l’alcool vous incommode, vous pouvez terminer en appliquant quelques gouttes d’huile essentielle (à l’écart de votre chat bien-sûr).

Les cristaux de soude

Si la région infectée comprend vos draps, trempez-les en premier dans un (01) litre d’eau additionnée de cristaux de soude. Frottez les taches puis faites-les laver à la machine en lançant un programme normal.

Les gestes à proscrire

De la même façon qu’il importe de prendre les bonnes décisions afin d’éliminer définitivement les rejets urinaires de votre animal, il est aussi nécessaire d’éviter certaines pratiques qui ne feraient qu’empirer la situation. Tout d’abord, contrairement à certaines représentations sociales, les produits chimiques comme le chlore sont déconseillés pour le nettoyage des tapis et tissus souillés par l’urine de chat. Nonobstant leur grand pouvoir désinfectant, ces produits chimiques sont fortement toxiques et dangereux. Ils peuvent donc nuire à votre animal, car pour une quelconque raison de confort ou de commodité, ce dernier est susceptible de retourner à l’endroit préalablement souillé. Il s’y exposerait par conséquent à de puissants agents toxiques.

D’un autre côté, les parfums et déodorants généralement utilisés pour enlever l’odeur d’urine de chat, loin d’être efficaces, ne masqueront que temporairement l’odeur pestilentielle de l’urine du chat. Ainsi, une fois leur effet estompé, la forte odeur d’urine de chat tant redoutée refera surface. De plus, les chats sont connus pour avoir un odorat beaucoup plus sensible que le nôtre ; il conviendrait alors de veiller en cas d’application à ce que seules de faibles doses soient usitées.

Avez-vous aussi déjà songé à employer l’eau de javel pour régler cette situation ? Eh bien, ne vous y trompez guère dorénavant : il est impératif de ne pas l’utiliser. L’eau de javel désigne un produit dont la senteur attire les chats, ayant tendance à les inciter à faire leur besoin. Ils en sont tout simplement friands. Ainsi, employer l’eau de javel pour nettoyer et désinfecter l’endroit souillé par l’urine de chat reviendrait à le convier à revenir y faire pipi (encore que l’endroit aurait été assaini !). Il est plutôt conseillé de mettre quelques gouttes d’eau de javel dans sa litière afin de le conduire à faire ses besoins au bon endroit.

Pour finir, faites votre possible pour ne pas nettoyer l’urine de votre chat en sa présence. Bien que cela puisse paraitre anodin, procéder à ce nettoyage en sa présence pourrait être considéré comme un jeu pour lui. Il n’hésitera donc certainement pas à reprendre si tant est qu’il puisse passer du bon temps avec vous pendant le nettoyage.

Eh voilà ! Maintenant que vous avons fait le tour du sujet, vous disposez de toutes les astuces naturelles pour venir à bout de cette odeur nauséabonde. Loin d’être absolument exhaustives, ces solutions vous permettront de supprimer efficacement l’odeur d’urine de chat tout en pensant bien évidemment à préserver sa bonne santé. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel si les mauvaises odeurs persistent et demandez conseil auprès de votre vétérinaire afin de prévenir la situation.