Sélectionner une page

Comparatif : Comment choisir la meilleure niche pour chien !

Les chiens apprécient avoir leur propre demeure où ils seront plus tranquilles. La niche constitue un abri que ces derniers affectionnent. Généralement aménagée pour les chiens vivant à l’extérieur, la niche convient aussi aux chiens d’intérieur. Le marché regorge d’une multitude de modèles de niches qui se distinguent sur plusieurs aspects. De fait, faire le choix de la parfaite niche pour son chien n’est pas une tâche aisée. Voulez-vous savoir comment réussir le choix de la niche de votre chien ?

L’utilité d’une niche pour un chien

La niche fait office de maison pour le chien. Elle se présente sous la forme d’une maison et est dotée notamment d’une ouverture, d’une toiture étanche, d’un plancher, des jouets… La niche a plusieurs fonctions. Tout d’abord, c’est un lieu de refuge pour le chien, l’endroit où il se sentira le plus en sécurité. Étant son cocon personnel, personne n’a le droit de violer la niche lorsqu’il s’y trouve.

La niche c’est aussi l’endroit où viendra s’abriter le chien lorsqu’une intempérie ou un danger survient. Lorsque le temps est mauvais par exemple, c’est l’endroit parfait où le chien peut se réfugier sans déranger les autres habitants. Installer une niche pour votre chien est aussi une façon de contrôler facilement ses déplacements et son comportement. Lorsque votre chien vous dérange ou a des comportements inadéquats par exemple, vous pouvez lui intimer l’ordre d’entrer dans sa niche. Mais avant d’arriver à ce résultat, il faut d’abord savoir le commander à entrer dans sa niche. Par ailleurs, la niche est un équipement qui aide à améliorer le confort de vie d’un chien. Elle permet aussi de rendre le chien ainsi que la maison plus propre et permet d’avoir un chien plus calme.

Quels sont les différents types de niches proposés sur le marché ?

On retrouve sur le marché quatre grands types de niches pour chien que sont :

  • Le chenil ;
  • Le parc à chiots ;
  • La niche portative ;
  • La cage ou la niche de transport.

Les chenils sont des niches caractérisées par une grande taille. Ils peuvent donc accueillir plusieurs chiens et même d’autres animaux de compagnie. Ce sont des niches qui s’installent à l’extérieur d’une maison, notamment dans les parcs, les cours, les jardins. Contrairement aux chenils, les parcs à chiots peuvent être utilisés à l’intérieur d’une habitation. Ce type de niche convient parfaitement pour les chiots ou les chiens en période d’éducation. Dotés de barreaux et de poignées entièrement pliables, les parcs à chiots sont simples et faciles à transporter. Ce type de niche est d’ailleurs très recommandé à ceux qui souhaitent réussir l’éducation de leurs chiens en bas âge. Les niches portatives comme leur nom l’indique sont faciles à porter et à déplacer. Elles sont surtout utilisées lorsqu’on souhaite faire des trajets en voiture ou voyager pendant les vacances avec son chien. Pliables, faciles à ranger dans un sac, elles sont généralement fabriquées avec du tissu et donc lavables en machine. Les cages de transport peuvent aussi être utilisées pour transporter les chiens pendant toute sorte de voyage. Leur atout réside dans la sécurité qu’elles offrent aux chiens durant les déplacements. Ces types de niches sont généralement dotés d’une partie faite avec des grillages. Cela permet aux chiens d’observer l’environnement durant le voyage, donc d’être moins sujets au stress et de profiter aussi du voyage.

Les critères de choix de la niche d’un chien

Plusieurs critères entrent en ligne de compte lors du choix de la niche pour un chien. Le premier critère qui doit vous guider est le type de niche dont vous avez besoin. Et pour faire ce choix, il faut surtout tenir compte de l’usage auquel la niche sera destinée. C’est après cela que vous pouvez penser à d’autres critères dont les principaux sont les suivants :

  • Le matériau de fabrication de la niche ;
  • La taille de la niche ;
  • Le type de toit de la niche ;
  • L’emplacement prévu pour la niche…

Pour bien évaluer ces critères, il faut impérativement tenir compte de certaines caractéristiques du chien. La morphologie du chien, sa taille, sa race et son âge sont quelques-unes de ces caractéristiques.

Le matériau de fabrication de la niche de chien

Les matériaux utilisés dans la fabrication des niches sont réputés solides, résistants et durables. Ils ne présentent néanmoins pas les mêmes propriétés. Leur choix dépend de l’esthétique recherchée ainsi que de l’utilisation future de la niche. Parmi les nombreux matériaux utilisés, les plus fréquents sont :

  • Le plastique ou le PVC ;
  • Le bois ;
  • Le tissu…

Les niches en bois et en PVC présentent quasiment les mêmes avantages et défauts. Elles sont en effet faciles à entretenir et sont moins coûteuses si l’on considère le rapport qualité/prix. Elles sont caractérisées par des poids faibles et sont donc faciles à transporter. De plus, elles sont disponibles sous une multitude de modèles variables en tailles, couleurs, motifs, designs au choix… L’un de leurs défauts majeurs reste la faible isolation qu’elles offrent. En été comme en hiver, les niches plastiques ou en PVC doivent être utilisées avec précaution. Elles doivent être équipées d’un système d’aération efficace pour permettre au chien d’y être à l’aise pendant l’été. En hiver, pour limiter l’effet thermique, on peut y installer un tapis (sur toute la surface), des plaids, couvertures, de la paille… Néanmoins, dans les cas où les températures seront très basses/élevées, il serait plus judicieux d’installer le chien dans un endroit plus adapté. Soulignons que les niches en plastiques sont moins coûteuses et facilement recyclables comparativement aux niches en PVC.

Les niches en bois sont les modèles à choisir si vous souhaitez offrir le must à votre chien. Comparables aux maisons des hommes, ces niches sont des cocons parfaits pour vos chiens. Avec le bois, vous pouvez concevoir pour votre chien une maison de rêve (très esthétique et personnalisée). Le bois est un isolant (thermique et acoustique) naturel. Dans une niche en bois, votre chien peut donc profiter de tout le confort qu’il mérite. Pour optimiser son confort, il faut savoir choisir le type de bois de votre niche. Le cèdre reste le bois qui offre le plus d’avantages. Il est moins sujet à l’humidité, très résistant (aux intempéries et infections parasitaires), solide et durable. Par ailleurs, la niche en bois pour chien requiert un entretien rigoureux si vous souhaitez préserver la santé du chien. Le bois doit en effet être traité avec du vernis adapté et non toxique pour l’animal.

Les niches pour chien en tissu sont de plus en plus tendance. Elles sont fabriquées avec différents types de tissus dont :

  • Le coton ;
  • Le nylon ;
  • Le polyester ;
  • Le polyuréthane ;
  • Le velours…

Ces niches sont souvent traitées antitaches et sont très pratiques lors des voyages en compagnie des chiens. Utilisées aussi pour offrir un meilleur repos aux chiens, ces niches ne s’utilisent qu’à l’intérieur de la maison. Elles sont très appréciées à cause de leur légèreté, facilité d’entretien et prix d’achat très attractif. Elles se déclinent en différents modèles, coloris et motifs personnalisables selon les envies de chacun. Leurs principaux défauts sont leurs faibles solidité, stabilité et étanchéité. Un autre défaut est l’entretien régulier qu’elles demandent, car elles sont très salissantes. Il faut aussi ajouter que les niches pour chien en tissu ne sont pas du tout isolantes. En temps de forte chaleur ou fraîcheur, leur utilisation est à proscrire. Notons néanmoins qu’on ne peut utiliser les niches en tissu pour tous les chiens. Elles ne conviennent pas aux chiots ainsi qu’aux chiens agités, destructeurs ou de grandes tailles.

D’autres matériaux comme la résine, la mousse structurelle, et les métaux peuvent aussi être utilisés pour fabriquer les niches pour chien. Les niches en métal sont surtout recommandées pour les propriétaires de chiens habitant les régions où le climat est très humide. Ces niches sont fabriquées avec du métal traité pour offrir au chien la bonne isolation. Elles sont aussi faciles à entretenir.

On retient donc que le choix du matériau de fabrication de la niche du chien doit être fonction de plusieurs facteurs. Les plus prépondérants de ces facteurs sont le caractère du chien, le lieu d’habitation, les conditions climatiques, votre budget…

La taille de la niche du chien

La taille de la niche du chien est un critère à ne pas négliger. La niche étant sa seconde maison, le chien doit pouvoir y accéder, se retourner et s’y détendre facilement comme il le souhaite. De ce fait, la niche ne doit pas être étroite. Cela ne veut pas pour autant dire qu’il faut proposer au chien une niche de grande taille. En effet, les chiens apprécient très peu les grands espaces clos, car ils peuvent avoir la sensation d’être seuls. De plus, une niche trop grande ne favorise pas le réchauffement optimal du corps du chien quand le thermomètre chute. La niche pour chien doit donc être adaptée à sa taille. Pour choisir la bonne taille de la niche, vous devez bien mesurer votre chien, notamment sa longueur et sa hauteur. Sa longueur totale est la distance entre l’extrémité de son nez et celle de sa queue. Sa hauteur totale représente la distance séparant le sol de son épaule. Une fois ces données connues, vous devez procéder de la façon suivante pour déterminer les dimensions de sa niche :

  • La largeur de la niche doit être équivalente à la longueur du chien quand il est à quatre pattes ;
  • La longueur de la niche doit être 1,2 fois la longueur totale (mesure précisée plus haut) du chien ;
  • La hauteur de la niche doit être 1,2 fois la hauteur du chien (tenir compte de la mesure précisée plus haut) ;
  • La hauteur de l’ouverture doit être d’environ 0,8 fois la hauteur totale du chien.

Vous trouverez sur le marché différentes tailles standards de niches pour chien. Les tailles standards sont S, M, L, XL, XXL. De façon générale, les niches de taille S sont pour les petits chiens, notamment les caniches, bichons, yorkshires, griffons, pékinois, chihuahuas… Les niches de taille M sont adaptées aux chiens de tailles moyennes. Comme exemples, on a les chiens de chasse ainsi que les petits lévriers, carlins, dalmatiens, bouledogues, bassets, spitz, épagneuls, setter… On utilise les niches de taille L pour les chiens dont la taille est plus importante. Les chiens de type Boxer, les chiens de bergers, Beaucerons, labradors, et huskies sont les plus concernés. Il faut cependant faire attention, car les chiens de la même race peuvent avoir différents gabarits. Les niches de taille XL sont réservées aux chiens de gros gabarits. Les chiens comme le Golden Retriever et le Berger allemand sont des exemples. Quant aux niches de très grandes tailles (taille XXL), elles conviennent aux chiens les plus encombrants comme les Dogues allemands. À vous donc de tenir compte de la race du chien et de sa taille pour choisir la taille de niche appropriée.

Le type de toit de la niche de chien

On distingue deux types de toits pour les niches de chiens. Il s’agit des toits en pente et des toits plats. Ces deux types de toits peuvent être utilisés partout. Cependant, les niches dotées de toit en pente sont recommandées si vous résidez en zone pluvieuse. Outre cet aspect, il est plus avantageux d’opter pour une niche avec un toit plat. En effet, le nettoyage est beaucoup plus facile avec ce type de toit (ils sont le plus souvent amovibles). Les chiens apprécient aussi ce type de toit, car ils peuvent s’y coucher et faire la sieste. Ils peuvent par ailleurs s’y percher pour observer plus facilement leur environnement.

L’emplacement de la niche

L’emplacement de la niche compte aussi pour beaucoup dans son choix. Si vous pensez installer une niche à l’intérieur de la maison, les modèles faits à base de matières légères sont préconisés. Il s’agit surtout des niches en tissu, plastique, caoutchouc… Vous pouvez par exemple opter pour des modèles en forme de sofa, canapé, corbeille, coussin, lit, dôme… La niche peut être mise dans la pièce de votre choix. Vous devez néanmoins éviter de l’installer dans un lieu très fréquenté par les occupants de la maison.

Si la niche doit être installée à l’extérieur, le jardin est l’endroit le plus adapté. Votre choix se portera sur une niche résistante, solide, étanche, et bien isolée. C’est la seule façon de protéger votre chien des intempéries tout en lui assurant un bon confort. À cet effet, les niches en bois, mousse structurelle isolée à l’azote, résine, et métal peuvent être utilisées. Notons que pour offrir plus de confort à votre chien, il est recommandé de surélever la niche avec des briques. Par ce procédé, vous réduisez les risques d’humidité et protégez le chien des parasites. L’ajout d’une porte battante (transparente aussi) adaptée au chien pour la niche est aussi une très bonne idée. Cette porte favorisera la bonne isolation de la niche pour le bonheur de votre toutou.

Quelques conseils dans le choix et l’utilisation de la niche de votre boule de poils

Un chiot n’étant pas capable de se réchauffer, il faut éviter de l’installer dans une niche extérieure. De plus, le chiot aura tendance à grignoter les composants de la niche et la dégrader. Il est recommandé d’attendre que le chien atteigne six mois d’âge avant de l’installer dans une niche. Il faudra toutefois un temps pour apprendre à votre chien à utiliser sa niche. Voici quelques conseils pour garantir le bien-être et le bonheur de votre chien dans une niche :

  • Rendre la niche la plus confortable possible en y intégrant certains accessoires comme les coussins, tapis, couvertures, plaids… ;
  • Installer la niche du chien à l’ombre et loin de la chaleur en été ;
  • Abriter la niche du vent pendant l’hiver et l’orienter vers le Sud ;
  • Éviter d’installer la niche à proximité d’une ruelle ou d’un endroit trop bruyant ;
  • Offrir à votre chien s’il s’agit d’un chien de garde une niche qui lui permet d’observer facilement tout son environnement ;
  • Nettoyer régulièrement la niche et utiliser le spray antiparasites et des nettoyants peu chimiques pour ne pas intoxiquer l’animal ;
  • Nettoyer correctement les plafond et sol de la niche surtout si les matériaux utilisés pour l’isolation de la niche sont naturels ;
  • Éviter d’utiliser des produits toxiques si vous voulez peindre et personnaliser la niche de votre chien…

Lieux et prix d’achat d’une niche pour chien

Vous pouvez faire l’achat d’une niche de chien auprès de différentes structures comme les animaleries, magasins de bricolages, boutiques de jardinage… Vous avez aussi la possibilité de faire votre commande en ligne via des sites internet spécialisés. Les prix des niches de chiens varient selon plusieurs facteurs, dont les matériaux de fabrication, la taille, les options proposées… Voici à titre indicatif les prix de vente des niches selon le type et les matériaux de fabrication :

  • Les niches en plastique ou en PVC varient de 50 à 200 euros ;
  • Les niches en tissu varient de 20 à 110 euros en moyenne ;
  • Les niches en bois varient de 40 à 850 euros en moyenne ;
  • Les niches en résine varient de 80 à 500 euros ;
  • Les niches en mousse structurelle isolée à l’azote varient de 100 à 200 euros ;
  • Le prix des niches portatives est compris entre 20 et 150 euros ;
  • Le prix des niches de transport est compris entre 15 et 190 euros ;
  • Le prix des parcs à chiots est compris entre 20 et 110 euros…

Que retenir ? Pour le choix de la niche de votre chien, vous devez tenir compte des caractéristiques de votre protégé. En fonction de sa morphologie, vous choisirez la taille de la niche qui lui correspond. Pour déterminer le type/matériau de fabrication de la niche, on tient compte de plusieurs facteurs. Le caractère du chien, l’esthétique recherchée, l’endroit prévu pour l’installation, le climat de la région sont des exemples de ces facteurs. Et si vous voulez optimiser le confort du chien, vous devez bien équiper la niche et l’isoler correctement. Notons que le prix d’achat d’une niche de chien varie selon le type et les matériaux utilisés lors de sa fabrication.