Sélectionner une page

Le lapin est un animal calme et timide. Il a été domestiqué par l’homme pour sa viande et sa compagnie. En tant qu’animal de compagnie, il est le centre d’attention de nombreux amateurs. Quelle que soit la race, le lapin a divers modes de communication. Réussir à interpréter les signes de son animal de compagnie est important. À quel moment pouvez-vous dire que votre lapin vous aime ? Voici 7 indices qui sont des signes clairs que votre boule de poils blancs vous affectionne particulièrement.

Les signes qui montrent que votre lapin vous aime à la folie !

Le lapin est généralement très craintif. Il lui est difficile de supporter une présence humaine même après plusieurs mois d’adoption. Le fait qu’il soit particulièrement détendu quand vous êtes à ses côtés est un signe de confiance totale. Il ne vous considère donc pas comme une menace.

En réalité, une distance de moins de 2 m entre vous et votre lapin suggère qu’il tolère votre présence. Il se considère en sécurité avec vous. Il peut arriver qu’une expérience très traumatisante rende le lapin extrêmement méfiant. Ce genre d’expérience peut avoir des conséquences catastrophiques sur l’animal. Les expériences traumatisantes peuvent être :

  • Le bain (les lapins ont souvent horreur de l’eau) ;
  • La présence d’un inconnu très agressif dans votre environnement…

L’état détendu de votre animal témoigne aussi de son bien-être général. Observez-le quand vous le brossez ou le nourrissez. Une attitude anormale de votre lapin peut être due à une maladie.

Votre lapin vous lèche

Les léchouilles sont des gestes très importants pour les lapins. Chez le lapin sauvage, elles ont deux fonctions :

  • Une fonction de toilette ;
  • Une fonction sociale ;

Les lapins entretiennent leurs pelages respectifs entre congénères. Ce sont des pratiques d’hygiène propres à l’espèce. C’est aussi un signe d’acceptation de l’autre. Le lapin laisse son odeur en léchant son second. C’est une façon de l’accepter comme membre de sa famille.

Ce toilettage a également une fonction sociale. Il établit la hiérarchie entre les lapins dominants et dominés. C’est une marque de respect et quelques fois de soumission. Lorsque votre lapin vous lèche la peau, cela signifie qu’il a confiance en vous. Il vous considère comme un de ses congénères. Mieux, il veut vous exprimer l’affection qu’il a pour vous. N’hésitez pas à y répondre à travers des caresses. Plus vous répondrez avec des caresses et plus ce rituel s’installera entre vous.

Il peut arriver que votre lapin vous lèche par frustration sexuelle. Dans ces cas, vous constaterez qu’il émet des petits sons « honk honk » en tournant autour de vous. Ça veut dire qu’il se sent seul. La solution sera de lui associer un congénère de sexe opposé ou de le stériliser (castrer).

Votre lapin vous laisse le caresser

En milieu naturel, les lapins se saluent délicatement avec le bout de leur museau. Ils se touchent également le front. Le fait que votre animal se laisse caresser est également une marque de confiance et d’affection. Chaque lapin a la particularité d’apprécier les caresses sur certaines parties de son corps et pas d’autres. Généralement, ils aiment les caresses sur la tête, le front et à la base des oreilles. De plus, certains lapins préféreront nettement plus de câlins que d’autres.

Laissez-les donc vous guider sur le type de caresse qu’ils aiment ainsi que sur le moment propice. En câlinant votre toutou, vous percevrez un petit ronronnement. Il indique que le lapin est heureux. On dit aussi qu’il grince ou craque des dents. Si vous arrêtez vos caresses, il vous touchera avec le nez. C’est une façon de vous demander de continuer. Dès que vous reprendrez les caresses, le ronronnement reprendra. Si le ronronnement continue sans les caresses, le signal est tout autre : votre lapin peut être souffrant dans ce cas.

Vos câlins sont considérés comme un toilettage par votre lapin. S’il est dominant, il aura plus tendance à attendre des caresses plutôt que d’en donner, sauf s’il est en position de désavantage (peur, maladies, stress…). Pour savoir si votre lapin est dominant, caressez-le légèrement sous le menton. Deux cas de figure se présentent :

  • S’il vous lèche en retour, c’est qu’il accepte votre domination ;
  • S’il essaie de vous mordre, c’est qu’il se sent dominant (il se voit donc exempté de vous lécher en réponse à vos caresses).

Si vous souhaitez affirmer votre domination, prenez l’habitude de lui caresser les oreilles en les pinçant délicatement. C’est par ce procédé que les relations entre dominant et dominé s’affirment chez les lapins.

Votre lapin fait tout pour attirer votre attention

Votre lapin court-il dans tous les sens, et tourne-t-il autour de vous ? Vous mord-il légèrement le bas du pantalon ? Ces signes signifient qu’il vous aime. Vous pouvez aussi constater que sa queue frétille. C’est un signe d’excitation. De petits grognements peuvent être le signe d’une demande d’affection. Il faut toutefois veiller à ne pas les confondre à un état de maladie.
Le lapin de compagnie peut s’allonger les oreilles couchées, la tête posée au sol et orientée en votre direction. Cela signifie qu’il attend de vous un toilettage, autrement dit un câlin. Il peut aussi vous pousser légèrement avec son museau. Les jeunes lapins ont l’habitude d’exprimer leur affection avec une certaine hyperactivité. Ils vous pousseront à jouer avec eux. Ces jeux sont un moyen pour eux de s’exercer à maintenir leurs réflexes. Il s’agit généralement des jeux :

  • De fuite ;
  • De course-poursuite ;
  • De cache-cache…

Ce sont les comportements typiques du lapin face à des prédateurs qui sont reproduits ici. Vous pouvez aménager un espace clos relativement grand pour les séances de jeu. Cela participe au bien-être de votre animal de compagnie.

Votre lapin vous suit partout

Trouvez-vous votre lapin collant et constamment à vos trousses ? Dans ce cas, vous devriez être le propriétaire de lapin le plus heureux de la Terre. Ces comportements sont une belle marque d’affection. Il vous grimpera dessus, s’agrippera à vous… Il prendra ses quartiers dans votre lit au point d’encourir quelques fois votre colère. Ne vous énervez pas contre lui. Au contraire, témoignez-lui de l’attention en retour. Gardez à l’esprit que votre lapin a besoin de bouger. Un lapin constamment en cage déprimera très vite. La plupart des lapins exclusivement en cage sont soumis au stress. Ils peuvent devenir aussi très agressifs.

Ce comportement doit encore une fois être différencié de celui des lapins non stérilisés. Ces derniers associeront une danse sexuelle (danse décrivant un 8) à une promiscuité soudaine. Les mesures suivantes sont à envisager dans ces cas-là :

  • L’adoption d’un nouveau congénère ;
  • La stérilisation (le retrait partiel ou intégral de l’appareil reproducteur de l’animal)…

Votre lapin vous montre son ventre

La posture du lapin est un élément clé de sa communication. En milieu sauvage, le lapin est toujours sur ses gardes. Il évite de dévoiler ses faiblesses à cause des nombreux prédateurs. Si en votre présence, votre lapin se couche sur le ventre, c’est bon signe. Cela signifie déjà qu’il se sent en sécurité. Mieux, il est dans un état de satisfaction et de bonheur avec vous. Il peut arriver qu’il s’endorme à vos côtés. Il adoptera également des positions diverses. Il pourrait se coucher sur le flanc. Cette position indique qu’il est extrêmement détendu.

Retenez cependant ceci : il ne faudra pas caresser le ventre trop souvent le ventre de votre lapin. C’est une sensation désagréable pour la plupart des lapins. Cette partie de son corps est la plus sensible avec les pattes.

Votre lapin vous laisse le porter

Se laisser porter est le signe ultime de confiance de votre lapin. Il faut comprendre que cela dépend de la situation et de la posture dans laquelle vous êtes. Généralement, il existe deux façons de porter son lapin :

  • Le prendre par la peau du cou en retenant son postérieur ;
  • Le prendre à la base de ses pattes avant tout en retenant son postérieur ;

L’essentiel lorsque vous le portez est de maintenir son dos et ses pattes arrières pour protéger sa colonne vertébrale. Il faut aussi éviter de le tenir trop fortement. Vous pouvez par exemple caresser la tête de votre lapin quand vous le portez. Cela pourra le détendre s’il est stressé. Par ailleurs, vous devez éviter de faire des gestes brusques pour ne pas l’effrayer. Il peut arriver que le lapin s’endorme pendant que vous le portez. Le niveau de confiance et d’attachement est alors là ultime. Il faudra éviter de porter le lapin au dos comme un bébé. Vous devez également vous interdire de le prendre par les oreilles. C’est très douloureux pour les lapins et préjudiciable pour leur santé.

Votre lapin peut tenter de vous mordre en étant dans vos bras. Cela signifie qu’il souhaite descendre. Certains lapins peuvent ne jamais se laisser porter. Essayez de communiquer avec lui en utilisant une voix apaisante. Habituez-le également à votre présence, à votre odeur… Tendez-lui régulièrement la main pour qu’il puisse la renifler. Il pourra ainsi se familiariser à vous. Il est conseillé d’être patient avec vos lapins surtout si vous venez juste de les adopter.

Que retenir ? Si votre lapin a déjà montré un ou plusieurs des signes précédents envers vous, estimez-vous heureux. Soyez toujours attentifs à ses gestes et sons. Veillez à son épanouissement. Si par contre, vous n’êtes pas encore arrivé à ce stade avec votre lapin, armez-vous de patience. Habituez-le à votre présence et à votre odeur personnelle. Ne le forcez pas à faire quoi que ce soit.