Sélectionner une page

Que votre chat soit en contact avec un milieu extérieur ou non, des puces peuvent se faufiler sous son pelage et s’y propager. Les puces sont des ectoparasites se nourrissant essentiellement du sang de leur hôte. Elles sont aussi capables de s’attaquer aux humains occasionnant des démangeaisons. Une fois installées, les puces du chat deviennent une véritable menace pour vous et pour votre animal de compagnie. Il est important de s’en débarrasser. Vous devez donc réagir au plus vite.

Comment identifier la présence des puces sur le chat ?

Les puces de chat sont des insectes de très petite taille qui arrivent à se dissimuler sous le pelage de votre chat. Vérifier si votre chat est infesté vous amènera à inspecter minutieusement son pelage. Cette inspection vous sera assez simple à l’aide d’un peigne à puces spécial. Les puces et les larves de puces apparaîtront facilement entre les dents du peigne après l’avoir passé sur votre chat.

Vous pouvez également déceler la présence de puces sur votre chat par une observation de son comportement. Un changement de comportement est généralement apparent chez un chat infesté. En plus de l’inappétence que l’on observe en général lors des infestations parasitaires, on peut également noter :

  • Une chute de poils ;
  • Une perte d’éclat du pelage du chat ;
  • Une réaction allergique à l’extrémité de la queue ;
  • Une irritation anormale de l’animal…

Les méthodes pour se débarrasser des puces de chat

Lorsque votre animal de compagnie est infesté, vous devez le traiter. Il existe plusieurs techniques pour débarrasser votre chat de ces parasites. Certaines sont naturelles tandis que d’autres ont recours à des produits chimiques.

Les méthodes naturelles pour éliminer les puces

Des méthodes simples et efficaces vous permettront de traiter les puces de votre toutou. À l’aide d’un peigne à puces, vous pouvez éliminer les parasites présents sur votre chat, en trempant le peigne dans l’eau bouillante à chaque prise.

Vous pouvez également composer une solution naturelle à base d’huile de lavande et de vinaigre. L’ensemble est dilué avec de l’eau. À cause de son odeur désagréable pour les ectoparasites, l’huile de lavande est un antiparasitaire ayant un effet répulsif sur les puces du chat. Ce mélange sera utilisé sous forme de shampoing liquide pour le pelage du chat infesté. Un mixage de la terre de diatomée avec du bicarbonate pourra être appliqué au pelage de l’animal. Ce shampoing à sec par sa réaction d’assèchement agira directement sur les puces de chat. Pour une meilleure efficacité, lavez le chat avec un shampoing insecticide après deux à trois jours.

Vous pouvez faire le choix du Tea Tree pour traiter les puces de votre animal de compagnie. En effet, le Tea Tree contient du terpinen-4-ol qui est un alcool mono-terpénique aux vertus antibactériennes et antiseptiques. Appliquer sur le pelage de votre chat à l’aide d’un vaporisateur, il entraînera la mort des puces en attaquant directement leurs cellules. Grâce à sa teneur en citral (ou lémonal), le lemon-grass produit tout comme le Tea Tree les mêmes effets sur les puces. Le lemon-grass lutte efficacement contre les ectoparasites à cause de sa teneur en alcool mono-terpénique.

Les produits pharmaceutiques chimiques pour se débarrasser des puces

Il existe une multitude de produits pharmaceutiques capables de tuer les puces adultes. Certains d’entre eux arrivent à traiter les puces du chat même au stade de la ponte d’œuf. Ces produits agissent sans provoquer chez le chat des irritations ou des allergies. Il s’agit :

  • Des pipettes antipuces ou Spot-On ;
  • Du collier antipuce ;
  • De la lotion antipuce ;
  • Des compléments alimentaires (Comprimés)…

Appliquées sur le dos du chat, les pipettes antipuces ou Spot-On pénètrent son pelage et luttent contre les puces. Vous pouvez les utiliser non seulement pour éliminer les puces de votre animal de compagnie, mais aussi pour prévenir leur retour.

Les colliers antipuces sont aussi à la fois préventifs et curatifs. Vous devez seulement placer le collier antipuce autour du cou de votre chat. Une fois attaché, il se chargera de repousser les parasites présents dans le pelage de votre animal de compagnie. La composition des colliers antipuces varie en fonction des substances actives qu’ils contiennent et de leurs marques. Tandis que certains sont composés de fluméthrine (un pyréthroïde de synthèse) et de l’imidaclopride (un néonicotinoïde), d’autres se composent d’insecticides répulsifs naturels. Votre choix sera effectué au regard des prescriptions de votre vétérinaire. Vous devez veiller chaque fois à remplacer le collier antipuce de votre chat au bout de trois à quatre mois. Cela vous garantira une protection permanente.

La lotion antipuce, une fois vaporisée sur le pelage de votre chat, éliminera les parasites présents et assurera une protection de votre animal de compagnie contre les puces.

Vous pouvez utiliser des comprimés comme complément alimentaire et pour un traitement en profondeur. Administrés par voie orale, ils permettent de purifier le sang de votre compagnon à quatre pattes en cas de contamination. Ils lui apportent aussi les anticorps nécessaires pour une santé robuste.

Si votre animal de compagnie est gravement infesté, il est plus prudent de solliciter un spécialiste. Le vétérinaire saura prescrire pour votre chat les produits adaptés. Des antihistaminiques (pour anticiper ou diminuer les allergies) et des antibiotiques (pour éviter les infections bactériennes opportunistes) en complément vous seront conseillés.

Que faire en cas d’infestation générale par les puces ?

En cas d’infestation générale, les puces du chat envahissent non seulement votre animal de compagnie, mais aussi votre maison. Un traitement de choc s’impose donc.

Faire un nettoyage général

Les larves de puces ont pour particularité de se propager partout dans la maison. Une fois bien installées, elles sont présentes sur :

  • Le sol ;
  • Le parquet ;
  • Les meubles ;
  • La literie ;
  • Les vêtements ;
  • Les coussins ;
  • Les draps…

S’en débarrasser nécessitera donc un effort particulier. Mais avec un peu de détermination, vous y parviendrez. Vous devez passer l’aspirateur sur tous les meubles de la maison et au sol. Les rideaux, les housses, les draps, les couvertures et même vos vêtements doivent être lavés à haute température. Un nettoyage minutieux doit être réservé à la panière de votre animal de compagnie. Nettoyez à la vapeur tous les endroits favorables à la propagation des puces du chat.

Éliminer les récidives

Il arrive très souvent que toutes les colonies de puces ne soient pas éliminées après le premier nettoyage. Un nettoyage intensif et constant vous permettra d’éradiquer ces parasites de votre habitation. N’hésitez pas à asperger le sol, le tapis, les tissus d’ameublement et la niche de votre chat d’un insecticide d’environnement naturel.

Comment prévenir la répétition de l’infestation par les puces ?

Anticiper le retour des puces de chat vous amènera à maintenir une grande hygiène dans votre maison. Faites des produits et détergents antipuces vos principaux alliés. De temps à autre, il faut répandre du sel ou du bicarbonate au sol et sur le tapis. Faites-le quelques heures avant de passer l’aspirateur. Les shampoings insectifuges et les sprays antipuces sont des produits efficaces pour la prévention de l’infestation. Il est aussi conseillé d’utiliser des bombes avec un mécanisme d’auto-diffusion. Il s’agit de produits antipuces pour la maison. Ils se chargeront d’immerger votre demeure dans une buée antipuce pour une protection durable.

Rappels sur les précautions nécessaires pour utiliser les antipuces ?

Il est possible que vous utilisiez des produits chimiques pour exterminer les colonies de puces présentes sur votre chat et dans votre maison. Ces produits peuvent présenter des risques pour votre santé et pour celle de votre animal de compagnie, surtout s’ils sont mal utilisés. Vous devez donc faire preuve de plus de prudence dans le choix et dans l’utilisation de ces produits. N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire afin qu’il puisse vous orienter dans le choix de vos produits antipuces. Les produits à utiliser dans le traitement des puces ne doivent pas provoquer des allergies chez votre chat. Ils ne doivent pas également être nocifs pour votre santé.

Vous devez respecter à la lettre les consignes d’utilisation de vos produits antipuces à base de substances chimiques. Par exemple, il est conseillé de se tenir à distance de la maison lorsque vous utilisez des bombes antipuces ou des produits insectifuges. Vous devez par la suite aérer la demeure pour favoriser l’élimination de la présence de toutes substances chimiques diffusées lors du traitement.

En ce qui concerne les huiles essentielles, gardez à l’esprit qu’il est dangereux de les appliquer directement sur votre chat. Un mauvais dosage peut conduire même à sa mort. Pour cette raison, il est impératif de bien se renseigner sur le dosage à respecter en fonction de l’huile essentielle que vous avez choisie et de l’âge de votre boule de poils.

Que retenir ? Les puces du chat peuvent rendre votre quotidien infernal. En cas d’infestation, vous débarrasser de ces parasites devient votre unique préoccupation. Des remèdes inoffensifs pour vous et pour votre chat vous permettront de venir à bout de ces insectes piqueurs-suceurs. Vous avez le choix entre des remèdes naturels que vous pourriez composer vous-même et des formules pharmaceutiques. Toutefois, en cas d’aggravation de l’infestation, il est conseillé d’aller consulter un vétérinaire. Il saura proposer un traitement adéquat pour votre chat et pour la désinfestation de votre habitation.