Sélectionner une page

Le chat est un animal de nature pacifique et détendu. Mais, il peut arriver que votre chat vous morde, ce qui est fondamentalement douloureux et blessant. La morsure d’un chat doit être évitée. Quelles sont les causes sous-jacentes de ce comportement agressif de votre chat ? Comment réagir ou procéder pour empêcher votre chat de vous mordre encore ? Les réponses à chacune de ces questions se trouvent dans la suite du présent article.

Pourquoi le chat mord-il ?

La morsure d’un chat n’est jamais un hasard. En effet, bien qu’étant un animal naturellement calme, le chat panique assez vite. Certaines situations peuvent faire paniquer un chat et susciter une réaction agressive. Il s’agit notamment des situations où :

  • Le chat est oppressé dans son environnement ;
  • Le chat se sent piégé ;
  • Le chat a peur ;
  • Le chat est souffrant ;
  • Le chat n’est pas habitué à certains gestes ou caresses…

Dans la plupart des cas, la morsure d’un chat tire sa source de son éducation. Le chat qui n’a pas été vraiment éduqué par sa mère (mais plutôt par l’homme) aura tendance à être agressif. Ceci parce qu’il n’aurait pas bien appris à contrôler l’intensité de ses morsures.

Comment empêcher votre chat de vous mordre ?

Sachant qu’un chat ne mord pas sans raison, on peut éviter ses morsures en les anticipant. Si votre chat vous mord durant les caresses, cela est généralement dû à une excitation trop intense. En effet, le chat ne supporte pas des niveaux élevés d’excitation. Vous devez donc repérer les signes avant-coureurs de sa surexcitation. Ces signes sont les suivantes :

  • L’affaissement de ses oreilles ;
  • La légère dilatation des pupilles de ses yeux ;
  • Le gonflement et les battements légers de sa queue…

Dès que vous observez ces signes, il est conseillé d’arrêter les caresses. Vous pouvez recommencer plus tard si le chat s’approche de son propre gré pour réclamer de nouvelles caresses. De plus, certains chats peuvent avoir tendance à mordre lorsqu’ils sont en manque de caresses. C’est à vous donc de déterminer la cause de l’agression de votre chat afin de pouvoir l’anticiper et donc l’empêcher.

Réagir calmement pour éviter qu’il ne vous morde de nouveau

Quand votre chat vous mord par inadvertance, l’agresser en retour n’est pas du tout la solution. Vous devez alors garder votre sang-froid, car le terrifier peut le rendre plus confus et nerveux. Voici quelques exemples de comportement à éviter :

  • Courir après le chat pour le frapper ;
  • Appeler le chat par son nom, puis lui crier dessus…

La seule chose à faire est de vous retirer de la situation. Si vous étiez en train de le caresser, vous devez retirer vos mains tout en lui montrant votre mécontentement. Il existe en effet différentes façons de montrer votre mécontentement à votre chat. Le priver de caresses, et ne pas lui donner son repas préféré en sont quelques exemples. Vous pouvez aussi le laisser seul dans la chambre s’il ne se calme pas quelques minutes après l’agression. En répétant ce comportement, il va associer votre mécontentement à sa morsure et évitera dorénavant de le faire.

Ne pas habituer le chat à s’amuser avec vos mains

S’amuser avec son chat est toujours tentant. Notons néanmoins que l’habituer à vos mains peut être très dangereux pour vous. En effet, votre chat peut confondre vos doigts avec des jouets. Et si c’est le cas, il n’hésitera pas à les mordre ou les griffer quand il le souhaitera. Au lieu donc de l’amuser avec vos mains, il est préférable de mettre à sa disposition des jeux adaptés comme :

  • La canne à pêche pour chat ;
  • Le plumeau ;
  • La souris en peluche…

Vous pouvez même l’encourager dans une certaine mesure à mordre ses jouets. Cela lui permettra de développer son instinct naturel de chasseur et de faire la différence entre ces objets et vos mains.

Utiliser votre voix et votre corps

L’une des méthodes les plus efficaces empêchant le chat de vous mordre est l’utilisation de votre corps et de votre voix. Quand votre chat commence à vous mordre, vous devez lui dire « Non » de façon autoritaire. Pour cela, vous devez orienter votre regard droit dans le sien pour lui faire comprendre votre désapprobation. Le chat perçoit en effet une confrontation du regard comme un signe de défi ou une menace de domination. Vous pouvez aussi le laisser seul pendant 10 voire 15 minutes pour bien lui notifier votre désaccord. Outre la voix autoritaire, vous pouvez aussi adopter la méthode de battements des mains. C’est une technique qui est généralement très efficace pour empêcher les chats agressifs, dominants et effrontés de mordre. Il s’agit de taper avec force avec vos mains tout en disant « Non » fermement. Soulignons néanmoins que pour ne pas rendre votre chat nerveux, vous devez éviter de :

  • Faire les battements des mains directement devant le museau du chat ;
  • Crier directement sur le chat…

Vous devez répéter la méthode jusqu’à ce que votre chat comprenne qu’il ne doit pas vous mordre. La méthode de battements des mains n’est pas recommandée si votre chat est de nature timide ou nerveuse. Cela peut en effet l’encourager à vous agresser.

Limiter les agressions du chat en l’épuisant

Ce n’est pas seulement quand vous vous amusez avec votre chat que ce dernier peut vous mordre. Il peut par exemple s’attaquer à vos mollets ou vos pieds s’il s’ennuie. La frustration peut également réveiller en lui son instinct de prédateur. Pour éviter de subir ses morsures, vous pouvez tenter de l’épuiser. La première solution est de l’occuper avec de nombreux jouets en votre absence ou même lorsque vous êtes présent. L’autre méthode est de le faire courir avec votre pointeur laser ou une canne à pêche. Le but est qu’il épuise à bon escient cette énergie qui déborde en lui. De cette façon, vous éviterez de vous faire mordre par moment par votre chat.

Savoir calmer l’anxiété de votre chat

Un chat anxieux peut avoir des comportements très agressifs. Il représente donc un danger pour d’autres chats, un chien et vous-même. Vous ne devez tolérer en aucun cas le comportement agressif de votre chat. Si cela devient une habitude, il peut être très difficile de corriger le défaut. Nombreuses sont les solutions qui s’offrent à vous pour déstresser votre chat. Outre les jouets que vous pouvez lui apporter, vous pouvez aussi utiliser certains produits dont :

  • Les diffuseurs de phéromones (Feliway) ;
  • Les euphorisants ;
  • Les sprays…

Ce sont des produits très efficaces qui aident à contrôler les comportements indésirables des chats. Ils permettent notamment de réduire les signes de stress, d’apaiser et d’apporter du plaisir à votre chat. Ils sont en vente en pharmacie, dans les animaleries et chez le vétérinaire.

Apprendre à connaître son chat pour éviter les zones sensibles

De même que les hommes, votre chat peut ne pas aimer qu’on le touche à certains endroits. Lorsque vous touchez une zone désagréable de votre chat, il peut réagir vigoureusement. De façon générale, les chats acceptent qu’on les manipule au niveau de :

  • La tête ;
  • La nuque ;
  • La gorge…

Ils sont néanmoins moins réceptifs si on leur touche les lignes du dos. Il est aussi rare que le chat accepte d’être caressé longuement au niveau du ventre. Certains chats n’apprécient même pas qu’on approche la main au niveau de la face de leur tête… Le respect des interdits de votre chat est primordial. Caressez une zone sensible pour votre chat et vous êtes sûr d’apprécier les traces de ses griffes et morsures. Par conséquent, vous devez apprendre à bien connaître le corps entier de votre toutou. Et une fois que vous avez localisé ses zones désagréables, il faut éviter de les toucher pendant les caresses. Vous devez par ailleurs apprendre à manipuler votre chat selon sa convenance. C’est ainsi que vous réussirez à l’empêcher de vous mordre par inadvertance.

Il est possible que votre chat vous morde lorsque vous touchez une zone que vous avez l’habitude de caresser. Dans ce cas, il y a de fortes chances que votre chat souffre d’un mal à ce niveau. C’est à vous donc d’identifier le mal (une grosseur, une blessure, une douleur) dont il souffre. Si vous n’y arrivez pas, vous pouvez demander l’assistance d’un vétérinaire. Notons que le chat a tendance à cacher son mal. Vous devez donc savoir bien l’observer et détecter des comportements suspects ou anormaux (isolement, se mettre en boule…). Dans tous les cas, recourir au service d’un vétérinaire reste la meilleure solution.

Que retenir ? Doux et calme de nature, le chat peut présenter des comportements agressifs, dont la morsure. Pour y remédier ou empêcher votre chat de mordre, vous devez d’abord apprendre à bien le connaître. Il existe plusieurs techniques permettant d’empêcher un chat de mordre. Battre des mains en disant « Non » avec autorité est une technique efficace contre les chats agressifs. D’autres techniques comme ignorer votre chat et l’occuper avec des jouets marchent aussi surtout pour les chats nerveux. La meilleure solution pour empêcher le chat de vous mordre est d’avoir une bonne relation et une attitude cohérente avec lui.